Groupe d’Intérêt Spécial AI sur l’Espace

Le 6 septembre 2019, l’Agence spatiale européenne et CLAIRE ont annoncé la création du premier groupe au monde spécialisé dans l’intelligence artificielle, ou SIG, dédié à l’espace et aux sciences connexes.

L’objectif du SIG est d’accélérer le développement de la recherche sur l’intelligence artificielle et l’espace, et
constitue un élément clé de la stratégie plus large de l’ESA visant à accélérer l’utilisation de l’IA dans l’espace européen.
industries connexes et les communautés de recherche.

Il aura une orientation très pratique, organisant des événements et des ateliers pour réunir des experts européens de l’intelligence artificielle et de l’espace, soutenir les échanges entre ces communautés et identifier les principaux thèmes de collaboration qui pourraient être financés par l’ESA et d’autres programmes de recherche.

Ce sera l’occasion idéale pour les scientifiques de s’attaquer aux problèmes majeurs des technologies spatiales.
scientifiques et de mettre au défi les chercheurs en IA de créer de nouvelles méthodes et approches.

Surveillance du changement climatique à l’aide de mesures satellitaires, conception de rovers autonomes
explorer d’autres planètes ou identifier des objets à l’aide d’observatoires astronomiques en orbite: tous
Ces données sont très riches en données et constituent donc un domaine d’application idéal pour
techniques d’IA les plus récentes et devraient à leur tour générer une nouvelle science de l’IA.

En conséquence, le SIG ne développera pas seulement l’IA pour des sujets liés à l’espace, mais aidera le
développement de toutes les technologies de l’IA en Europe, y compris l’apprentissage automatique, la
raisonnement, planification et optimisation, robotique et systèmes multi-agents. Beaucoup de domaines de l’IA
profitera des activités stimulantes et coopératives qui seront créées par l’ESA et
CLAIRE.

Les membres du groupe d’intérêt spécial d’Amnesty International sur l’espace sont:

Enrique Alba, University of Málaga, Spain

Rita Cucchiara, University of Modena, Italy

Alessandro Donati, Deputy-Head of ESA’s Digital Technologies community, Germany

Saso Dzeroski, Jozef Stefan Institute, Slovenia

Raffaella Franco, Head of ESA’s Digital Technologies community, The Netherlands

Malik Ghallab, Director of Research, CNRS, France

Holger Hoos, Leiden University, The Netherlands

Bianca Hörsch, ESA Chief Digital Officer, France

Iarla Kilbane-Dawe, Head of Φ-lab, ESA Earth Observation Programme, Italy

Leopold Summerer, Head of ESA Advanced Concepts and Studies Office, The Netherlands

Leon van der Torre, University of Luxembourg, Luxembourg

The Categories: Non classifié(e)

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close